Note
Résumé:Dans une société hyper concurrentielle, les entreprises dépendent très fortement de leurs systèmes d'information et...
0non évalué

Dans une société hyper concurrentielle, les entreprises dépendent très fortement de leurs systèmes d’information et d’Internet. Confrontées à de multiples attaques cybercriminelles, elles doivent relever le défi de la sécurité numérique. Plusieurs questions se posent alors : Comment démêler les questions sociologiques des évolutions technologiques et des enjeux juridiques ? Quels sont les risques majeurs et comment évaluer les menaces pour mieux se protéger ? Comment peuvent s’adapter les décideurs ? Comment doivent évoluer les pratiques de management en termes de gouvernance et d’économie de la sécurité globale ou d’implication des utilisateurs ? Cet ouvrage analyse l’ensemble des démarches et outils indispensables pour un management innovant de la sécurité numérique. Il apporte aussi aux entreprises les clés pour une meilleure protection de l’information sensible dans un environnement complexe. Son approche stratégique est avant tout pragmatique, pour permettre de mieux maîtriser les risques numériques et d’anticiper les cyberattaques.

Recommandez à vos amis
  • gplus
  • pinterest

À propos de l'auteur

Édouard Jourdain

Ancien élève de Sciences Po Grenoble, Edouard Jourdain est docteur en études politiques de l’EHESS où il a soutenu en 2011 une thèse sur la guerre et le problème théologico-politique, qui interroge l’héritage de Karl Marx et de Carl Schmitt. Spécialiste de Proudhon, Il a publié entre autres Proudhon, Dieu et la guerre (l’Harmattan, 2006) et Proudhon, un socialisme libertaire (Michalon, 2009). Après avoir enseigné le droit constitutionnel à Paris XI et travaillé au CICDE (Centre Interarmées de Concepts, Doctrines et Expérimentations), il est actuellement secrétaire de rédaction de Conventions, initiative conjointe de l’IHEJ et du Ministère des affaires étrangères sur le droit dans la mondialisation. Parallèlement, Edouard Jourdain continue ses recherches en philosophie politique.